Non classé

Une grande cuisine dans un petit espace, c’est possible!

Pas toujours facile de faire rentrer la cuisine de nos rêves taille XL dans un espace taille XS ! Mais bon, vous savez comme moi qui si on le veut vraiment, ça peut passer. Je vous donne quelques conseils pour répondre aux problématiques classiques de la petite cuisine, à savoir : comment avoir un maximum de plan de travail, comment avoir un maximum de rangement mais surtout comment ne pas étouffer ! Le tout pour avoir l’impression d’une grande cuisine même si vous avez un petit espace.

Les secrets pour une cuisine réussie sont dévoilés aux abonnés Newsletter

I/ Comment avoir un maximum de rangements dans une petite cuisine ?

Pour avoir le plus possible de rangements dans votre petite cuisine, il va falloir utiliser le moindre espace disponible. Chaque recoin de votre pièce devra être utilisé et optimisé, que ce soit les murs ou le sol !

1/ Utiliser des placards toute hauteur

La première astuce est d’utiliser vos parois verticales, c’est-à-dire vos murs. Pour avoir beaucoup de rangements, il suffit d’en recouvrir vos murs. Alors oui, la première idée qui nous vient quand on parle d’aménagement de cuisine, c’est un espace aéré, léger, ouvert. Vous aurez donc tendance à vouloir minimiser l’impact des meubles hauts en choisissant des meubles peu hauts ou même des étagères.

Franchement, dans une cuisine de taille classique, c’est ce que je vous recommanderais. Mais ici, nous parlons de petits espaces. Donc nous allons plutôt choisir de grands meubles hauts, voire même des meubles hauts toute hauteur pour augmenter la capacité de rangements de votre cuisine. Et au final, avec une déco appropriée, vous allez voir que ces meubles hauts ne vont pas forcément étouffer votre espace.

Vous pourrez choisir de les camoufler en peignant les murs de la même couleur que vos meubles. Ils se fonderont ainsi dans le décor. Pour utiliser cette technique, préférez des couleurs ou textures claires car elles refléteront mieux la lumière et auront tendance à agrandir l’espace.

Une deuxième solution est de mettre en valeur vos meubles hauts en les choisissant dans un matériau différent du reste de votre cuisine mais toujours dans des teintes claires, comme par exemple un joli bois. Les niches sont vivement conseillées pour casser la masse uniforme de vos meubles hauts.

2/Optimiser les angles

Si vous avez lu mon livre « Concevoir sa cuisine soi-même, c’est possible ! », vous savez que je n’affectionne pas particulièrement les meubles d’angles très sophistiqués. Si vous ne l’avez pas lu, je vous explique pourquoi. Tout d’abord, ils sont extrêmement chers. Ils peuvent carrément plomber un budget cuisine. En plus de ça, je ne les trouve pas forcément utiles. Il y a toujours des choses encombrantes que nous devons ranger dans la cuisine comme l’appareil à raclette, à fondue, la plancha,… Ce ne sont pas des éléments que nous utilisons régulièrement.

Du coup, je trouve intéressant de les placer dans un meuble d’angle classique avec une étagère. Cela vous évitera d’acheter un meuble d’angle super cher et de devoir « condamner » un autre meuble pour ces éléments encombrants. Ce principe peut très bien s’appliquer aux petites cuisines si vous devez ranger des appareils qui prennent beaucoup de place et que vous n’utilisez pas régulièrement.

Cependant ce ne sera peut être pas votre cas. Généralement, quand nous avons une petite cuisine, nous rangeons les gros appareils ailleurs (dans un placard d’entrée, dans le garage,…).

Dans ce cas là, les meubles d’angles avec des systèmes d’accessibilité facilité seront d’une grande aide pour optimiser votre rangement.

Au final, si vous souhaitez un maximum de rangements dans votre cuisine, je vous conseille vivement d’investir dans un meuble d’angle avec un système d’accessibilité comme les magic corner, les haricots ou même des tiroirs d’angle.

3/ Utiliser les plinthes

Comme je vous l’ai dit dans l’introduction, il va falloir être malin et optimiser le moindre espace perdu de votre cuisine. Il y a un espace que peu de personnes utilise mais qui s’avère très pratique pour augmenter la capacité de rangements de votre cuisine : les plinthes ! Les plinthes d’une cuisine peuvent aller jusqu’à 18cm de hauteur, c’est vraiment de la place perdue, surtout pour les petites cuisines. De nombreuses marques de bricolage ont inventé des systèmes pour rendre utiles cet espace sans pour autant dénaturer l’esthétisme de votre cuisine.

Vous pourrez y ranger des éléments plats comme les moules à tarte ou à gâteaux, quelques poêles, des torchons,… Cependant, n’y placez pas de denrées alimentaires. Si jamais vous avez une fuite d’eau par exemple, les choses que vous avez rangées dans les plinthes seront en première ligne ! (Elles ne seront pas en contact direct avec le sol, mais il vaut quand même mieux y placer des choses qui ne craignent pas trop)

II/ Comment avoir un maximum de plan de travail dans une petite cuisine ?

Pour avoir de grandes surfaces de plan de travail, il va falloir le débarrasser de tout ce qui peut l’encombrer : les appareils électroménagers, les ustensiles de cuisines, les épices, … Vous allez voir, il existe plusieurs astuces pour avoir un maximum de plan de travail

1/ Optimiser les rangements

Tout d’abord, il faut vous faire à l’idée, il va falloir ranger ! Vous ne pourrez pas laisser de vaisselle traînée ou transformer votre cuisine en zone de guerre à chaque repas. Tout d’abord, parce que le bazar alourdit considérablement l’espace. Vous allez vite étouffer si votre vue est encombrée par du désordre. Et puis, le bazar, ça prend de la place… et dans une petite cuisine, la place, c’est la vie !

Pour vous aider à dégager au maximum vos plans de travail, il va falloir trouver des astuces pour que vos rangements soient optimisés et que rien ne traîne. Plus vous pourrez mettre de choses dans vos placards, moins il y en aura sur le plan de travail et plus vous aurez de place.

Je compte bientôt vous faire un article pour vous montrer plein d’astuces pour optimiser vos placards. Patience, patience…. Si vous ne voulez pas le rater, n’hésiter pas à vous inscrire à ma newsletter !

2/ Se servir des murs

Nous allons encore nous servir des murs. Après avoir utilisé la hauteur sous plafond pour mettre des meubles hauts toute hauteur, nous allons utiliser la crédence pour vos ustensiles de cuisine.

Personnellement, j’utilise le fond de mon plan de travail pour ranger mes différents ustensiles, épices, … Tout simplement, car il est plus pratique de les avoir sous la main quand nous cuisinons plutôt que de devoir ouvrir les placards pour y accéder. Mais pour une petite cuisine, cela va bien plus loin que ça. Si vous placez ces éléments dans un placard, vous perdez du rangement pour autre chose. Ce serait dommage…Cependant, vous ne pouvez pas les placer au fond de votre plan de travail au risque de réduire celui-ci et de créer une sensation d’étouffement.

L’astuce est d’utiliser des barres de crédence. Je sais que quand on entend « barre de crédence », on s’imagine tout de suite la cuisine de notre grand-mère avec les vieilles casseroles en cuivre qui pendouillent. Rassurez vous, il existe maintenant des barres de crédence très design. Vous pourrez trouver des accesoires qui vont vous faciliter la vie dans une petite cuisine : des éléments pour poser votre livre de cuisine ou votre tablette (très pratique pour ne pas l’avoir sur le plan de travail), des supports à épices, des crochets pour les ustensiles et même de petites étagères pour l’éponge ou la théière par exemple…

Je pense vraiment que la barre de crédence est un indispensable de la petite cuisine !

3/ Transformer des rangements en plan de travail

Si malgré tous les conseils précédents, vous estimez ne pas avoir encore assez de plan de travail, vous pouvez toujours transformer certains de vos rangements en plan de travail supplémentaire. Plusieurs marques de cuisine proposent des plans de travail escamotables. Ils sont très pratiques car ils vous permettent d’avoir du plan de travail d’appoint mais aussi de libérer l’espace une fois refermé. Il faudra juste prévoir que vous ne pourrez pas y poser des choses trop lourdes au risque que le système casse sous le poids mais aussi que vous devrez ranger, sinon vous ne pourrez pas le fermer.

III/ Comment ne pas étouffer dans une petite cuisine ?

Utiliser le moindre espace disponible de sa cuisine peut faire peur. Si tous les murs et le sol sont utilisés, comment faire pour respirer ? Il faudra particulièrement faire attention à ce que vous ayez aussi d’espace pour circuler correctement sans vous cogner à chaque mouvement.

1/ Choisir une table escamotable

Pour les petites cuisines, la table escamotable est idéale. Vous pourrez ainsi avoir un coin repas même si votre espace est exigu. Vous n’aurez qu’à la déplier pour vous attabler sans avoir été gêné lors de la préparation du repas. Elle pourra aussi vous servir de plan de travail supplémentaire lorsque vous recevez par exemple. Le seul hic, c’est les chaises ! Là, il n’y a pas de solution idéale…

Vous pouvez choisir des tabourets pliants et prévoir un petit coin pour les stocker mais les tabourets ne sont pas très confortables. Ce pourra être des chaises pliantes mais elles prendront plus de place ou alors stocker vos assises ailleurs que dans la cuisine. Au final, la table escamotable permettra de libérer un maximum d’espace de circulation et allégera votre cuisine comparée à une table classique.

2/ Préférer les meubles de cuisine sans poignée

C’est un détail tout bête mais qui peut faire la différence dans une petite cuisine : les poignées !

Je n’ai rien contre les poignées mais elles prennent de la place. Vous allez me dire « oui mais bon quelques centimètres ce n’est pas ça qui va agrandir ma cuisine ! ». Non, c’est vrai mais cela vous facilitera la vie. Dans une petite cuisine, l’espace pour circuler est très restreint. Vous aurez donc tendance à passer vraiment prés de vos meubles pour aller et venir. Les meubles sans poignée vous éviteront quelques bleus. (Oui, je parle en toutes connaissances de cause…) Déjà que votre cuisine est petite, si en plus vous vous faites mal à chaque fois que vous y mettez un pied, vous allez finir par la détester !

De plus, les poignées cassent la linéarité des meubles. Ils auront beaucoup plus de mal à se fondre dans le décor s’ils possèdent des poignées. Pour ne pas étouffer dans une petite cuisine, il faut donner l’impression que vos meubles font partie intégrante des murs. Les poignées casseront cette illusion et alourdiront votre cuisine.

3/ Jouer avec la décoration

Comme je vous l’ai dis plus haut, il faudra éviter d’utiliser des couleurs foncer qui vont largement tasser votre espace. Choisissez plutôt des couleurs claires ou lumineuses car elles vont donner une sensation d’ouverture. Elles refléteront mieux la lumière ce qui allégera l’espace.

Vous pouvez aussi jouer avec des miroirs, particulièrement en crédence. C’est bien connu, les miroirs agrandissent l’espace. Ils refléteront votre cuisine, vous aurez ainsi l’impression d’avoir un espace deux fois plus grands ! Toutefois, ne le mettez pas dernière votre plaque de cuisson, vous risqueriez de passer votre temps à le nettoyer…

Si votre petite cuisine est ouverte, vous pouvez utiliser le principe des cubes imbriqués. Pour cela, il faut créer une structure au plafond pour donner l’impression que votre cuisine est un cube dans votre espace de vie. Le fait qu’elle soit petite ne choquera plus, tout simplement car le regard sera beaucoup plus attiré par la structure design que par votre espace rikiki !

Le principe de base dans une petite cuisine, c’est le rangement. Vous allez devoir la tenir en ordre si vous ne voulez pas qu’elle ressemble à un placard à balai. Vous aurez beau utiliser toutes les techniques possibles, si vous ne rangez pas vos plans de travail, votre cuisine aura toujours l’air trop petite. Pour vous aider, je vais écrire une série d’article sur l’optimisation des rangements dans la cuisine. Cependant, je ne pourrais pas ranger à votre place 🙂

Les secrets pour une cuisine réussie sont dévoilés aux abonnés Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *