Non classé

7 Secrets pour avoir une cuisine ouverte ET fermée

Si les compromis ne sont pas votre tasse thé et que vous voulez toujours tout avoir, cet article est fait pour vous. Je vous dévoile 7 secrets pour avoir une cuisine ouverte et fermée. Oui, oui, ouverte ET fermée, semi-ouverte, quoi !

Les secrets pour une cuisine réussie sont dévoilés aux abonnés Newsletter

Secret n°1 : La verrière toute hauteur

C’est sûrement la façon la plus élégante pour avoir une cuisine ouverte et fermée ! Dans ce cas, la cloison séparant la cuisine des pièces à vivre est remplacée par une verrière du sol au plafond. Elle ne crée pas de démarcation visuelle entre les deux pièces et crée donc une sensation d’espace. Elle est idéale pour les cuisines sans fenêtre. Cependant, la vision sur la cuisine et les plans de travail pas toujours bien rangés est grandement facilité.

Esthétiquement, ses fins montants noirs apportent classe et sobriété au volume. C’est pourquoi ce type de verrière s’adapte à tous les styles d’ambiance ; industriel, maison de famille, scandinave,…

Avec ses portes, vous pourrez soit la laisser ouverte pour discuter avec vos convives ou la fermer pour éviter les désagréments dus à la cuisine comme les odeurs ou les bruits. De plus, les portes peuvent aussi être coulissantes ce qui permettra de gagner de la place.

Les avantages : Laisser passer la lumière, sensation d’espace, élégance et sobriété, adaptable à tous les styles, fonctionnelle avec des portes.

Les inconvénients : Difficultés d’entretien, budget important à l’achat, avoir une cuisine toujours rangée.

Secret n°2 : Les étagères

Les rangements de types étagères sont les rois en ce qui concerne la séparation de pièces.  Ils sont donc très utiles pour avoir une cuisine ouverte et fermée.

En effet, ils laissent passer la lumière tout en coupant le regard. Cela crée donc un sensation d’intimité plus importante que les verrières car la vision n’est pas directe dans la pièce. Les rangements ouverts permettent de conserver un lien entre les espaces tout en les isolants. Vous pourrez donc continuer de discuter avec vos convives tout en dressant vos assiettes.

Esthétiquement, cette séparation aura un fort impact dans votre décoration. En effet, elle sera visible dans votre cuisine et dans votre salon. Il ne faut donc pas la voir comme une simple séparation mais comme un élément architectural à part entière. L’idéal est une cloison toute hauteur pour bien démarquer chaque espace.

Le jeu de plein et de vide sera très important. Les pleins isoleront alors que les vides réuniront. Il faut donc que les proportions de pleins et de vides soient à peu prés équivalentes pour créer une séparation très dynamique.

Les avantages : Séparer sans isoler, structure dynamique, effet décoratif, laisser passer la lumière, brise vue.

Les inconvénients : N’isole pas des odeurs et du bruit.

Secret n°3 : La verrière mi-hauteur

Les verrières mi-hauteur sont un bon compromis pour avoir une cuisine ouverte et fermée. Cette technique permettra de placer des rangements et du plan de travail supplémentaires en partie basse. Elle sera donc très fonctionnelle pour les petites cuisines nécessitants d’optimiser l’espace au maximum.

Les verrières mi-hauteur peuvent être fixes ou ouvrantes. Une fois la verrière ouverte, elle laisse place à un îlot ou un presqu’île qui permettra d’y manger ou d’y partager un apéritif entre amis. Cependant les verrières mi-hauteur ouvrantes seront plus chères à l’achat que les verrières fixes.

Quelle soit fixe ou ouvrante, la verrière mi-hauteur permettra de s’isoler des bruits et des odeurs tout en laissant passer un maximum de lumière. Grâce à sa distance au sol, elle cachera la vue directe sur les plans de travail.

En décoration, elle est très appréciée de part sa facilité à laisser filtrer la lumière mais aussi de part son élégance. Comme pour les verrières toute hauteur, ses fins montants noirs lui permettent de se fondre dans n’importe quelle ambiance.

Les avantages : Idéale pour les petites cuisines, crée un espace repas ou bar, isole des odeurs et des bruits, laisse passer la lumière, cache la vue directe sur les plans de travail.

Les inconvénients : chère à l’achat si ouvrante, casse le regard.

Secret n°4 : Le passe-plat

Les passes-plat étaient très à la mode dans les années 60 – 70. Cependant, remis au goût du jour, ils peuvent être très design. Comme pour les verrières mi-hauteur, des rangements et du plan de travail peuvent être mis en partie basse. Ils peuvent même créer des espaces bar très sympas en utilisant différents matériaux ainsi que quelques suspensions.

L’ouverture créée par le passe-plat laisse passer la lumière mais brise la vue directe sur la cuisine. Vous pourrez aisément communiquer avec vos convives. Le passe-plat comme son nom l’indique permet de faire passer les plats directement dans la partie salle à manger. Cela peut être très fonctionnel lors de réception.

Cependant, les odeurs et les bruits ne pourront pas étouffer. Ils se diffuseront forcement dans les pièces à vivre.

Les avantages : fonctionnel, design, crée un espace bar, laisse passer la lumière, cache la vue directe sur les plans de travail, très peu coûteux.

Les inconvénients : Laisse passer les odeurs et les bruits.

Secret n°5 : Les portes coulissantes ou pliantes en verre

Les portes coulissantes ou pliantes ont l’avantage de pouvoir dégager entièrement l’espace. Elles permettent donc d’ouvrir la cuisine ou de la fermer en fonction de ses besoins et du contexte. Cette technique pour avoir une cuisine ouverte et fermée possède tous les avantages de la verrière toute hauteur.

Elle laisse passer la lumière tout en isolant l’espace cuisine. Avec des portes coulissantes dont la partie basse est pleine, vous pourrez aisément camoufler les plans de travail mal rangés. Les portes pliantes permettront d’ouvrir intégralement l’espace et d’avoir une vraie cuisine ouverte mais aussi une vraie cuisine fermée lorsque les portes seront déployées.

Les avantages : laisse passer la lumière, isole des odeurs et du bruit, sensation d’espace, peut briser la vue sur les plans de travail, libère totalement l’espace une fois ouvertes.

Les inconvénients : En fait, il n’y en a pas:)

Secret n°6 : La cuisine cachée

Le plus simple pour avoir une cuisine ouverte et fermée, c’est de ne pas avoir de cuisine du tout ! Pour cela, il suffit de camoufler sa cuisine grâce à des portes coulissantes comme pour un placard. Une fois les portes fermée, poufff ! Plus de cuisine !

Vous n’aurez même pas besoin de ranger votre plan de travail, il sera complètement masquer par les portes.

Il existe même une cuisine placard vendu par Castorama pour les tout petits espaces ! C’est super pratique et surtout gain de place.

Je trouve cette idée géniale car la cuisine disparaît complètement. L’espace autre fois utilisée pour la cuisine peut devenir une salle à manger. Vous récupérez ainsi les mètres carrés de la cuisine en pièce à vivre !

Les avantages : Gain de place, camouflage du bazar, pas de vision sur l’espace cuisine, cache les électroménagers disgracieux, plus de place pour les pièces à vivre.

Les inconvénients : N’isole pas des bruits et des odeurs, obligation d’ouvrir et de fermer à chaque utilisation.

Secret n°7 : La séparation en bois

Les séparations en bois sont idéales lorsque l’on souhaite une cuisine ouverte et fermée. Que ce soit des tasseaux ou des moucharabieh, ces éléments de séparations font leur petit effet. Ils permettent de briser la vue directe sur la cuisine toute en laissant passer la lumière. Si vous choisissez un moucharabieh, vous obtiendrez un jeu d’ombres et de lumière très intéressant.

En bois brut, vernis ou peint, ce type de séparation pourra adoucir les styles les plus austères et ainsi créer un ambiance plus chaleureuse.

Poser de manière horizontale, les tasseaux de bois donneront une petite touche asiatique à votre déco. De manière verticale, ils peuvent s’intégrer à de nombreuses ambiances.

Comme pour la séparation étagère, cette structure deviendra un élément fort dans votre intérieur.

Les avantages : Super design, crée une ambiance chaleureuse, dynamise l’espace, brise la vue direct sur la cuisine, laisse passer la lumière, crée des jeu d’ombre et lumière.

Les inconvénients : N’isole pas du bruit et des odeurs, difficile d’entretien (poussière pour les éléments horizontaux).

Et vous, comment avez-vous séparé votre cuisine de votre salon ? Vous êtes plutôt cuisine ouverte, fermée ou les deux ?

Les secrets pour une cuisine réussie sont dévoilés aux abonnés Newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *